La place du e-commerce pour les entreprises au sein de notre société actuelle

Et les solutions qui s'offrent à vous avec les aides du Gouvernement

A l’heure ou le développement numérique bat son plein, le e-commerce à su se faire une place prépondérante au sein des habitudes de consommation.
A tel point que le Gouvernement annonce un plan d’aide à la numérisation pour les entreprises fermées administrativement, afin de les soutenir dans la mise en place de solutions de ventes en ligne.
Stardust Communication vous explique ici l’importance du e-commerce pour votre entreprise dans la société actuelle et fait le point sur les aides du gouvernement.

(Mise à jour 12/11/2020)

Ce n’est un secret pour personne, le e-commerce est maintenant ancré dans notre société, dans nos habitudes de vie, et de consommation. Cette pratique à su se rendre indispensable au fil du temps pour être aujourd’hui utilisée par une majorité de consommateurs.

« Le e-commerce, une pratique de plus en plus importante »

La pratique du e-commerce est essentielle de nos jours. Elle offre en effet de multiples avantages.
Pour le consommateur d’abord, à l’heure où notre temps semble être de plus en plus précieux, le e-commerce offre la possibilité de commander à peu près ce que l’on veut, quand on veut et où on veut. Nous pouvons trouver quasiment n’importe quel produit sur le web, et le commander de manière simple et rapide. Une dérive peut-être mais aussi un avantage non négligeable pour les consommateurs n’ayant pas le temps d’aller en magasin ou ayant besoin d’acheter rapidement. Sans oublier qu’il est fréquent que des offres en exclusivité web soient disponibles, notamment pour la livraison gratuite, ou encore des prix défiant toute concurrence. Nombreux sont donc les avantages pour les acheteurs.
Mais ces avantages sont tout aussi nombreux pour les commerçants. Cette solution de vente permet d’abord de créer un trafic autour de son site internet, et donc d’obtenir forcément plus de visibilité et un meilleur réferencement. Nombre d’entreprises n’existent même que par leur seul site en ligne. Le e-commerce offre donc des opportunités certaines pour les commerçants dont-il faut savoir profiter.
L’évolution fulgurante du e-commerce en France en est l’exemple le plus frappant. Selon les chiffres fournis par la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), les ventes e-commerce sont passées de 57 milliards en 2014 à 115 milliards en 2020 dans notre pays.

Autre chiffre clé, les ventes sur mobile devraient atteindre 17,5 milliards d’euros en 2020, soit une croissance de 95 % entre 2018 et 2020 . Des chiffres qui parlent d’eux mêmes !
Tous les profils de consommateurs participent à cette tendance et il est important de noter également que notre région d’Occitanie possèdent le taux de pénétration régional par cible d’internautes le plus important de France.

« L’arrivée du Covid19, véritable chamboulement dans les habitudes de consommations »

Bien que cette tendance n’ait pas débutée en 2020, avec la crise du coronavirus, les habitudes de consommations ont changées depuis quelques mois. Nombre de clients privilégient l’achat en ligne, afin de limiter les contacts ou les déplacements et ainsi limiter la propagation du virus.
Les périodes de confinements successives que nous traversons ne font qu’accentuer cela.
Certains commerces administrativement fermés ont pu ainsi permettre à leur clients de continuer leurs achats malgré la fermeture forcée de leur magasins grâce à des commandes en ligne et une offre de clic and collect ou de livraison à domicile.
Mais de nombreux commerces n’en sont pas là et n’ont pas encore franchi le cap de la « numérisation ». Certains verront dans cette période de fermeture forcée l’occasion de diversifier leurs activité en créant une boutique en ligne et nous ne pourrons que les conforter dans cette décision.
Ce choix stratégique passe inévitablement par un investissement mais l’Etat pourrait vous aider à franchir le cap.

En effet, à propos du développement numérique, le ministre de l’économie Bruno Le Maire, à promis sur BFMTV le Lundi 9 novembre, une aide de 500 euros pour certains commerçants dès janvier 2021 pour la création de leurs sites web : « Est-ce que les commerçants peuvent s’en sortir tous seuls, pour faire eux-mêmes leurs sites web?  Non ! (…)  Nous allons apporter une aide directe aux commerçants qui veulent se digitaliser. (…) Nous apporterons une aide de 500 euros, qui sera disponible début janvier pour tous les commerces qui sont fermés (…) et qui veulent créer leur propre site Internet. »

Le 10 novembre 2020 le Gouvernement nous précise « la mise en place des mesures concrètes pour soutenir la numérisation des petites entreprises. Dans le contexte des restrictions sanitaires, l’objectif est de permettre à tous les commerçants, artisans, restaurateurs de développer une activité en ligne, afin de maintenir, voire développer leur activité. »

Soutenir financièrement les entreprises et les collectivités dans la mise en place de solutions numériques

Un chèque numérique de 500 €

Un chèque numérique de 500 € sera proposé à tous les commerces fermés administrativement et aux professionnels du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, afin de financer l’acquisition de solutions numériques de vente à distance.

Cette aide financière sera accordée sur présentation de factures à l’agence de services et de paiement, dans la limite de 500 €. Elle pourra être versée dès janvier 2021 et est prévue pour bénéficier à 120 000 entreprises fermées.

Un soutien de 20 000 € par commune

Un soutien immédiat de 20 000 € par commune permettra d’accompagner les collectivités locales dans la mise en place de ces solutions, pour un montant total de 60 millions d’€.

Les collectivités intéressées sont invitées à contacter l’agence nationale de la cohésion des territoires. L’accompagnement sera réalisé par la banque des territoires. Cet accompagnement inclut un diagnostic et le développement d’une plateforme locale de e-commerce, de retrait de commandes ou de réservation à distance, choisies préférentiellement parmi les solutions identifiées sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr.

Plusieurs collectivités locales ont déjà mis en place avec succès ces plateformes de e-commerce dont nous vous reparlerons plus loin dans cet article.

Ces aides pourraient être (très) utiles notamment pour les commerces dits « de proximités », qui ne disposent pas forcément de grands moyens mais pour qui il est tout aussi important de passer par le digital, afin de pouvoir lutter contre les grandes plateformes de e-commerce comme Amazon ou Cdiscount pour ne citer qu’eux.
Le consommateur est prêt pour cela mais il faut lui donner la possibilité de choisir entre son « petit commerçant » et ses géants du web qui ne font, au final, du bien à personne sauf à eux !
Dans cet esprit nous ne pouvons que souligner et saluer l’émergence de plateformes de e-commerces locales qui, sur un seul et même site, permettent à chaque commerces de créer sa page afin de bénéficier d’une plateforme de vente en ligne. Un Market Place de proximité qui aura sans doute ses limites mais qui peut être une manière rapide se se lancer dans le e-commerce.
C’est le cas du site AchatVille (dont nous vous présentons ici la page pour le Gard). Ce site propose d’héberger les pages et produits de chaque commerçants inscrits pour des offres à partir de 15€ HT/mois, ou encore du site alesofcourses, qui utilise le même principe pour les commerçants alésiens sauf que cette fois ce site est administré et « réalisé avec ♥♥♥ par la Ville d’Alès et son écosystème numérique local ». Nous ne pouvons que dire bravo !
Si des solutions de ce type vous intéressent, Stardust Communication vous propose une assistance pour la mise en place de votre plate-forme.

« Les différentes solutions de e-commerce »

Bien que louables, ces solutions ne sauraient à terme remplacer un véritable site e-commerce. Même si elles peuvent vous permettre de franchir le pas dans un délais très bref et de sonder votre « e-clientèle », développer votre propre site de vente en ligne va vite devenir indispensable.

Pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous. Nous vous proposons de faire un point sur celles-ci.

Shopify, Wix, Weebly, WooCommerce, Magento, Prestashop… les solutions sont nombreuses. Nous nous allons ici nous attarder sur les 4 solutions qui font parties des plus reconnues : Prestashop, WooCommerce, Magento et Shopify.

WooCommerce : La Valeur sûre !

Commençons par WooCommerce. Ce n’est pas une solution de e-commerce a proprement parlé, mais un plugin e-commerce disponible sur la plateforme WordPress.
Quand on sait que plus d’un site sur deux dans le monde est crée sur wordpress, l’utilisation de ce plugin est non négligeable. Solution efficace pour ceux ne voulant pas perdre de temps à se familiariser avec une nouvelle interface et se sentant à l’aise avec wordpress.

Ce plugin permet en lui même l’installation de nombreuses extensions afin de développer l’efficacité de votre site e-commerce. Mis a part ces diverses extensions, le plugin se veut être totalement gratuit ou presque (un thème wordpress compatible et l’hébergement de votre site vous couteront entre 200 et 300€ la première année puis une centaine d’euros les années suivantes si vous vous sentez de le faire vous même…).
WooCommerce vous permet de gérer vos produits de façon optimale, gérer vos stocks, et afficher vos statistiques de manière détaillée. Le tout grâce à un site de e-commerce crée « rapidement ». Attention cependant aux tarifs parfois élevés de certaines extensions et à la non-compatibilité de certains thèmes wordpress avec ce plugin.
Pour Résumer, si nous avons une solution à vous conseiller, c’est bel et bien celle-ci, car son efficacité n’est plus à démontrer. C’est l’assurance d’avoir un site de e-commerce à la fois clair et efficace que vous pourrez manager facilement.
Pour en savoir plus nous vous proposons de découvrir ici un article très complet rédigé par Romain, un de nos développeurs attitré !

Prestashop : Le francais qui à fait ses preuves !

Intéressons nous ensuite à Prestashop. Bien que plus difficile à maitriser, cette solution, lancée en 2005 par des étudiants français, s’est imposée petit à petit comme l’une des solutions leaders du e-commerce en France. C’est une solution avec une communauté très active, mais les thèmes sont payants, et le référencement (SEO) est peu optimisé, ce qui pourrait porter préjudice à votre site. Cependant, en Juillet 2018, PrestaShop représentait plus de 270 000 boutiques en ligne dans plus de 160 pays, un chiffre non négligeable.

Shopify : Populaire mais onéreuse.

Parlons maintenant de Shopify. C’est une solution grand public lancée en 2004 au Canada. C’est une plateforme de solution e-commerce utilisée par plus d’1 million d’e-commerçants, dans environ 175 pays. Cette solution possède un système de référencement supérieur aux autres solutions, ainsi qu’une équipe de support réactive et performante. Cependant, c’est une solution non française et payante… (de 30 à 300€ par mois + frais de transaction).

Magento : Oui, mais attention !

Pour finir, Magento. Lancée en 2008, c’est LA solution e-commerce pour les plus grosses des moyennes entreprises.
Elle dispose de très nombreuses fonctionnalités dont les multi-boutiques et multi-devises, options à ne pas négliger, et il s’agit de la solution e-commerce la plus utilisée dans le monde. Cette solution est entièrement personnalisable, optimisée pour le référencement et les moteurs de recherches. Autre point fort, elle permet de créer un site pour chaque pays sur lequel votre entreprise est présente. Gros point noir malgré tout, le grand nombre de fonctionnalités que propose Magento, finissent par rendre cette solution complexe à utiliser. Même pour des développeurs, une prise en main solide peut prendre entre 6 et 12 mois. Attention donc…

Dernière information avant de conclure : quelque soit la solution choisie, votre site internet doit être sécurisé. En effet, 84% des achats n’aboutiront pas sur un site internet non-sécurisé, un chiffre relativement élevé qu’il ne faudra pas négliger !

Nous espérons que cet article vous aura permis d’y voir un peu plus clair dans ce vaste monde du e-commerce, et vous aura peut-être convaincu d’en faire parti.
Nous vous conseillons malgré tout de faire appel à des professionnels pour la conception de votre site de e-commerce. Le risque de mauvaises configurations est bien présent et les conséquences qui découleront d’un site e-commerce mal conçu peuvent être désastreuses.

Stardust Communication sera là pour vous accompagner dans vos projets. De la simple assistance à la réalisation complète d’un site de e-commerce, nous possédons les compétences nécessaires à l’accompagnement total de vos projets.
Alors ne vous gênez pas… 😉